L’Emeute

Un spectacle sur le réchauffement climatique, les émeutes anti-G8 à Gênes en 2001 et la pire manière d’ébouillanter une grenouille.

Un seul-en-scène alarmiste mais bienveillant, optimiste mais angoissant, humoriste et décroissant; écrit et joué par Yvan Richardet; mis en scène par Thierry Romanens.

En tournée 2018-2019 dans toute la Suisse romande:

mercredi 19 septembre à l’Université de Genève (Alternatiba Léman)


Anciennes dates
5 mai 2018: Festival Echos Locaux à Vevey (19h30 à l’Eglise Sainte-Claire, Rue Sainte-Claire 1, Vevey)
4 mai 2018 à la Tarentule de Saint-Aubin, 20h00
5-6-7 avril 2018: Théâtre du Vide-Poche, Lausanne
3 mars 2018: Caveau du Carré Noir, Bienne
28 février 2018: Casino-Théâtre de Rolle
9-14 janvier 2018: Théâtre du 2.21, Lausanne

 

Panneau 1

Le spectacle

L’Émeute raconte ma révolte intérieure face au réchauffement climatique, mon contact prudent avec les émeutes anticapitalistes à Gênes de juillet 2001 et la pire manière d’ébouillanter une grenouille.

C’est un seul-en-scène de 70 minutes qui veut garder les pieds sur terre en ne consommant que 2’000W (un four à raclette 6 places), pour mettre en pratique l’étrange idée de décroissance. Je compare le potentiel hydro-électrique de l’Islande (30 Térawatts) et celui de l’imagination (infini). Je parle de l’échec de la COP23, de la sagesse des Islandais et de l’effondrement inéluctable de l’île de la civilisation sur l’île de Pâques.

Et c’est drôle?

Pas que.

Je viens d’une famille d’agriculteur et je cultive le champ des possibles.
Ça pousse à peine mieux et ça demande beaucoup d’entretien.

GÉNÉRIQUE
Texte et jeu: Yvan Richardet
Mise en scène: Thierry Romanens
Lumières et technique: Léa Beloin

Le spectacle a été créé les 16, 17 et 23 février 2017 à l’Echandole, Yverdon-les-Bains, et a depuis été joué au Festival AlternatYv et au SwissTech Convention Center.

Avec le soutien de la Ville d’Yverdon-les-Bains, l’Agenda 21, la Loterie Romande, le Canton de Vaud et la Migros. 

Logos.jpg